Le boulot

Choisir le portage pour se créer son activité

Se lancer dans la création d’une activité en freelance revêt bien des difficultés, en plus du stress généré par la création d’une entreprise. Heureusement, ce choix n’est pas le seul qu’un entrepreneur puisse faire, notamment avec le statut du portage salarial, une alternative à l’entrepreneuriat dont les avantages sont bien souvent sous-estimés. Si vous êtes arrivé jusqu’ici, c’est sans doute parce que vous vous demandez vous maison si le portage salarial est une solution qui pourrait vous convenir. Pour vous aider à y voir plus clair, faisons un point rapide sur les atouts de ce nouveau mode de travail.

Le portage salarial : une autonomie et une liberté d’esprit

Soyons réalistes, créer une entreprise et se lancer dans une nouvelle activité ne donne pas autant de liberté qu’on pourrait le laisser croire. En effet, pour de nombreux entrepreneurs, la pression de n’avoir aucune sécurité peut particulièrement venir gâcher la fête. Or, dans le cadre du portage salarial, plusieurs mesures permettent au salarié porté de dormir sur ses 2 oreilles. Assurance chômage, assurance retraite, ou même congés payés, le contrat de travail signé entre le professionnel et la société de portage est une pépite à bien des égards. De plus, l’entreprise prend souvent en charge les contraintes administratives de ses salariés, qu’il s’agisse de la comptabilité, des déclarations aux impôts, ou même de la gestion de la facturation directement auprès des clients. 

Le portage salarial : une responsabilité limitée

Grâce à l’encadrement juridique très strict dont bénéficie le statut du portage salarial, tout indépendant porté voit sa responsabilité ultra limitée contrairement à un entrepreneur classique. En effet, aux yeux de la loi, ce dernier exerce son activité au nom de la société de portage salarial, ce qui implique que ce soit cette dernière qui se retrouve en première ligne avec une responsabilité illimitée. Une fois de plus, pour un freelance qui débute, cet atout peut sérieusement faire pencher la balance en faveur du portage salarial.

Le portage salarial : une concentration maximale

Grâce à tous les avantages sus-cités et à de nombreux autres encore (comme la gestion des relances clients par la société de portage en cas de non-paiement), le portage salarial apporte plus de sérénité à l’indépendant que la création d’une entreprise. Peu de pression au quotidien, revenu mensuel perçu sous la forme d’un salaire comme pour n’importe quel CDI, ou encore cotisations sociales gérées et payées directement par la société de portage, le salarié porté n’a que peu d’inquiétudes et peut tester la pérennité de son projet dans des conditions optimales.

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may also like